Au delà de vos murs, nos idées

Visiter notre tumblrUn tour d'horizon de nos inspirations Visiter notre page facebookSuivez-nous au quotidien

73 Logements pour personnes âgées – Saint LOUIS

< Retour à la liste
  • Localisation

    Saint LOUIS - ZAC de l'Avenir
  • Phase

    PC
  • Budget

    5M€
  • Superficie

    3800m2 SHON
  • Client

    TCPOI + Alexandre BOUCHER
  • Date de réalisation

    • 2012
  • Thème

    • Etudes
    • Logements collectifs
    • NEUF

Présentation

Le présent projet porte sur la construction de 73 logements pour personnes âgées, un cabinet médiale et d’une salle polyvalente pouvant accueillir un restaurant et/ou un centre de remise en forme à destination des habitants du complexe. Volumétrie Le projet se situe en proue de la ZAC de l’Avenir et notre parti pris volumétrique répond […]

En savoir plus...
 
 

Description de la réalisation

Le présent projet porte sur la construction de 73 logements pour personnes âgées, un cabinet médiale et d’une salle polyvalente pouvant accueillir un restaurant et/ou un centre de remise en forme à destination des habitants du complexe.

Volumétrie
Le projet se situe en proue de la ZAC de l’Avenir et notre parti pris volumétrique répond aux exigences du site. En effet la parcelle est comprise entre un complexe sportif, un bâtiment d’habitation collective en R+3 et d’une série de maisons individuelles en RDC ou R+1. Nous avons donc pris le parti de découper le bâtiment en plusieurs entités de hauteur et d’emprise différente. Nos volumes vont du RDC au R+4 afin de permettre une réponse appropriée aux volumes voisins.

Le bâtiment A est un R+4 de 16 logements classé en 3ème famille. Celui ci est posé sur un RDC d’activité (salle polyvalente…). En reculant cet ensemble par rapport au rond point nous créons une place publique piétonne et végétale. Cette place est une transition idéale entre l’extérieur et le complexe. Cet espace de vie dynamisera la transition entre la ZAC de l’Avenir et les constructions à venir sur les terrains vague au nord de la parcelle. A l’intérieur du site les bâtiments B, C, D et E sont distribués par une série de coursives extérieures.

Le bâtiment B est un R+3, le long de la rue Louise Senidia. Il comprend 27 logements identiques. Des espaces de détente, permettant la rencontre entre les occupants, découpent la volumétrie générale rendant le bâtiment moins long et moins imposant ce qui permet une lecture évidente entre les maisons R+1 de la ZAC et le R+3 de notre bâtiment.
Le bâtiment C est également un R+3, le long du parking du Stade. Il comprend 10 logements. Des espaces publiques sont également incluent dans ce volume créant des respiration au RDC et au R+3.
Le bâtiment D est un R+2 de 12 logements, disposé à l’intérieur de l’ilot.
Le bâtiment E est également à R+2 mais ne comporte que 8 logements puisque sont RDC est destiné à un cabinet médical.
Les deux bâtiments D et E répondent au vide du stade, leur hauteur plus basse permet la transition volumétrique.
Les activités proposées en RDC (salle polyvalente, cabinet médical) sont disposés en périphérie du parking et liées directement avec l’accès public du complexe. Cette disposition permet une mise en intimité des logements tout en accentuant l’activité en proue de parcelle.

Matériaux
Les matériaux de façades utilisés sont principalement les enduits colorés. Néanmoins afin d’accentuer les différences volumétriques du projet le bâtiment A est recouvert de panneaux de bois composite (type Vetisol Plaza ou équivalent). Les murs pignons résultant des découpes de volumes notamment les façades des espaces de détentes en étages sont en finitions béton brut. L’ensemble des gardes corps est en acier galvanisé. L’utilisation des matériaux bruts tel que le béton, l’acier et le bois, permet une mise en valeur des espaces en les rendant tous distincts. Nous avons ainsi des espaces intérieurs différents des espaces vues depuis la rue. Les cheminements, malgré la longueur de la parcelle, vous feront parcourir des univers différent cassant la monotonie des circulations communes habituelles.

Toitures
Les toitures sont en pentes sont en tôle ondulée type Ondulit ou équivalent. Les toitures plates sont soit accessibles, espaces de détentes, soit végétalisées, toitures des espaces collectif du RDC, soit gravillonnée, toiture du bâtiment A, permettant l’installation de panneaux solaires pour l’alimentation en eau chaude d’une partie du complexe. Pour des soucis d’économie énergétique, les toitures à pans ont une pente assez faible (10°) pour limiter les volumes à rafraichir dans les logements sous combles.

Paysage
Dans le but d’accentuer la singularité de chaque espace non bâtit, «les espaces détente». Nous porterons une attention particulière sur l’aménagement paysager du site. Nous développerons nos ambitions sur ce point dans la notice paysagère en fin de carnet.

Mission complète